Idée de randonnée : Rochers des Enclaves en boucle par la Grande Pierrière

Randonnée praticable l’été à pied, ou l’hiver avec des raquettes ou idéalement à skis. Relativement peu exposée aux avalanches l’hiver. Il convient tout de même de faire un peu attention aux premières pentes au-dessus du chalet de Colombe en cas de manteau très instable, ainsi que d’éventuelles petites plaques sur les flancs de la bosse dominant le col de la Gitte. Le chemin traversant sous de raides pentes orientées sud- ouest entre les pistes de ski et le chalet du Bolchu est à éviter par risque de coulées les jours chauds. Parcours facile sur chemin bien tracé dans les parties inférieures, sur sentiers peu marqués ou hors traces près du sommet.

L’itinéraire classique de montée est en général rapidement tracé l’hiver, mais celui du plateau de la Grande Pierrière l’est beaucoup moins. Ce plateau est vaste et bosselé, et donc particulièrement paumatoire en cas de brouillard. L’itinéraire est ici décrit en montant par le chemin classique et en descendant par les Grandes Pierrières. Une boucle dans l’autre sens est aussi envisageable.

Accès à la randonnée Rochers des Enclaves en boucle par la Grande Pierrière

Distance du chalet nantailly au départ : 11km – 19’ en voiture

Accès : Albertville ou Col des Saisies – Hauteluce – Station du Val Joly, parking au départ du télécabine de la Ruelle

Itinéraire :

Ascension Depuis le départ du télécabine, remonter la piste de ski jusqu’au sortir de la forêt où se découvre à droite le vallon du chalet de Colombe.

S’y diriger, traverser le ruisseau et remonter les belles pentes partiellement boisées au dessus du chalet. On passe successivement les chalets des Molliets et du Berger. On pourra aussi suivre le
chemin montant de chalet en chalet.

On atteint une croupe dominant à l’est le lac de la Girotte.

Suivre la croupe et monter par de belles pentes vallonnées sur la crête qui y fait suite.

Remonter vers le sud cette crête large et irrégulière, l’été sans véritable sentier, qui finit par
déboucher sur le dôme sommital des rochers des Enclaves. Le sommet, assez plat, s’atteint ensuite rapidement. On pourra s’épargner 280m de dénivelé en empruntant le télécabine et en redescendant
un peu la piste de ski.

Descente La descente par l’itinéraire de montée est souhaitable pour les randonneurs pressés, ainsi que les skieurs se focalisant sur l’aspect « glisse » dans de belles pentes exposées au nord.

Le retour par la Grande Pierrière est beaucoup plus long, vallonné, et surtout beaucoup plus sauvage. Il convient particulièrement aux skieurs désirant redescendre par un long itinéraire où on se laisse tranquillement glisser dans un magnifique décor sauvage, quitte à devoir parfois pousser un peu
sur les cannes…

Pour cela, redescendre du dôme sommital et partir vers l’est en direction du col de la Gitte en
franchissant une petite bosse. Remonter un peu vers l’est après le col sur une série de larges bosses.
Vers le nord s’étale l’immense plateau de la Grande Pierrière, bordé à l’est par la tête de la Cicle et l’aiguille de Roselette, tout d’abord assez plat, puis descendant doucement dans une
pente parsemée de pe- tites bosses.

Les randonneurs à pied préfèreront suivre le rebord gauche (ouest) du plateau, offrant un sentier
évitant la pierraille. Les skieurs choisiront judicieusement leur trajectoire entre les bosses pour
éviter de devoir remonter du fond des creux.

On visera le chalet du Bolchu à l’extrémité nord du plateau, idéal pour une pause.

De là, la descente se poursuit vers l’ouest puis vers le sud en direction du chalet de la Péclette, puis vers le fond du vallon, qui ramène par un faux plat au chalet de Colombe, et de là à la piste de ski.

Depuis le chalet du Bolchu, il est également possible de traverser vers l’ouest par un chemin en
direction du chalet de la Croix et des pistes de ski en amont de la Ruelle. L’hiver, il faudra cependant faire attention aux risques de coulées provenant des raides pentes orientées sud-ouest dominant cette traversée.

Cet itinéraire peut également se parcourir en montée. Il est cependant assez long, même si l’usage du télécabine permet de réduire le dénivelé de 380m.

Tracé GPX de la randonnée

0 Partages